TBA-bas-article

L’argent fait-il le bonheur ? Si vous lisez régulièrement notre blog, si les moteurs de recherches vous ont conduits jusqu’à nous, c’est très certainement que vous cherchez « plus », que vous êtes en quête d’investissements pour améliorer votre vie, que vous voulez sortir de la routine « métro-boulot-dodo »…

Bref, on est tous à la poursuite de notre graal : plus d’argent, plus de liberté, plus de bonheur…

Aujourd’hui, on souhaite partager avec vous différentes études intéressantes sur le lien entre l’argent et le bonheur.

argent-bonheur

 

Tout d’abord, voyons « le paradoxe d’Easterlin » :

Son étude réalisée à l’après guerre, a permis de mettre en évidence que si le bonheur est lié à l’argent, il l’est jusqu’à une certaine limite. Ainsi, lorsqu’un pays a atteint un certain niveau de développement, le bonheur ou bien être ressenti par sa population va stagner même si l’économie continue de se développer et de prospérer. Finalement, on peut retenir qu’une fois nos besoins primaires assouvis (se nourrir, se loger, se soigner…) notre niveau de bonheur est au top et nous enrichir davantage tous les mois ne nous rendra pas plus heureux. Personne ne pourra donc faire campagne avec un « Gagnez plus pour être plus heureux » 🙂

De cette façon, on peut voir que les Européens et les Américains attribuent une note de 8 sur 10 à leur bonheur tandis que les habitants du Mali, de l’Ethiopie ou d’Haïti attribuent la faible note de 4 (étude de 2008).

Les chercheurs de l’université de Princeton ont quant à eux voulu mesurer le bonheur en fonction des revenus individuels. Ils ont ainsi questionné régulièrement plus d’un millier de sondés sur leur bonheur.

Leur étude a fait apparaître que le bonheur augmente avec le niveau de revenu. Jusque là tout va bien… Mais eux aussi, font apparaître qu’une fois un certain seuil de revenus atteint, vous aurez beau gagner encore plus d’argent, votre niveau de bonheur va stagner.

 

Alors combien faut-il gagner pour atteindre le niveau de bonheur optimal ?

D’après cette même étude, il convient de gagner entre 4000 et 5000 euros par mois.

Au-delà, vos revenus ne vous permettront pas d’augmenter votre bonheur et en-deçà, chaque augmentation devrait vous rendre plus heureux !

Chez les P (ni chercheurs – ni économistes), on est plutôt d’accord avec ces études. Finalement arrivés à un certains stade, ce n’est pas une nouvelle augmentation de salaire qui vous rendra plus heureux.

Si vous rêvez d’indépendance financière, ce que vous voulez ce n’est pas que votre patron double votre salaire, ce qui vous tient à cœur c’est votre liberté…

 

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

Répondez-nous dans les commentaires ci-dessous.

Passez à l’action et continuez à apprendre !
Greg et Elodie (alias Mr et Mme P)


Les lecteurs qui ont lu cet article ont aimé :


Resultats de votre recherche:

  • l\argent ne fait pas le bonheur
  • largent ne fait pas le bonheur
  • l\argent fait le bonheur
  • largent fait le bonheur
  • l\argent et le bonheur
  • largent et le bonheur
  • l'argent ne fait pas le bonheur
  • l\argent fait il le bonheur
  • Image entre largent ne fait pas le bonheur
  • l argent ne fait pas le bonheur