TBA-bas-article

Cliquez ici pour voir la vidéo qui vous donne la stratégie qu’on a utilisé pour atteindre l’indépendance financière 

Comment s’enrichir avec l’immobilier en empruntant ? 

Bonjour à tous, ici Greg, je suis parti de zéro. Aujourd’hui, je vis de mes investissements immobiliers. Je vais vous faire découvrir dans cette vidéo : comment utiliser le crédit pour investir dans l’immobilier ? Vous allez voir, on va voir des choses qui sont, je pense, évidentes pour vous, et d’autres choses qui sont beaucoup moins évidentes. On va entrer un peu plus dans les détails du crédit, de différents crédits, comment ça fonctionne, et comment vous pouvez l’utiliser pour vous enrichir, tout simplement. Pour gagner de l’argent avec l’immobilier en empruntant, la première règle très simple, presque évidente, c’est qu’il faut investir à un taux qui est meilleur que votre taux d’emprunt.

Par exemple, investir à 8 % quand vous empruntez à 3 %. Je veux prendre un exemple. Par exemple, sur un bien à 100 000 € si vous empruntez à 3 %, votre emprunt va vous coûter 3 000 €, 3 % des 100 000. Ça, c’est toute la partie intérêt, je ne parle pas du capital. C’est ce que vous payez à la banque. Et votre bien s’il est à 8 %, je parle complètement net, une fois que vous enlevez toutes les charges, vous étiez à 8 %, il va vous rapporter  8 000 €. Donc, vous allez faire un gain de 8 000 – 3 000 = 5 000 €, et vous gagnez de l’argent, avec l’immobilier. Vous gagnez 5 000 € tous les ans. Si vous faites 10 investissements qui vous rapportent 5 000 € par an, ça vous fait 50 000 €, et vous vous enrichissez de plus de 4 000 € tous les mois, et cela, avec 4 000 €.

Vous pouvez faire des choses avec 4 000 €, ça c’est clair. Il y a quelques petites subtilités, et on y reviendra plus tard. Après, il y a plusieurs méthodes pour emprunter ces 100 000 € à 3 %. Parlons où vous avez le crédit « in fine », c’est un crédit qui est peu utilisé. C’est un crédit qui permet pendant toute la durée du crédit de ne payer que les intérêts, et de rembourser le capital à la fin. Quand vous arrivez à la fin, vous avez 2 solutions : soit vous n’avez pas trop fait la fête, avec l’argent que vous avez gagné pendant toute la durée du crédit, donc,  vous pouvez utiliser cet argent pour rembourser votre bien.Soit vous pouvez vendre votre bien immobilier pour rembourser l’emprunt.

C’est la méthode qui est un peu dangereuse, il faut quand même savoir ce qu’on fait, et souvent pour avoir un crédit « in fine », c’est assez compliqué à avoir, il y a des conditions. Il y a des conditions qui font que ce n’est pas forcément tout le temps intéressant de faire un crédit in fine. On va revenir sur le crédit que la plupart des gens utilisent et que je suis sûr que vous avez déjà utilisé, qui est le crédit classique, et qui est un crédit amortissable. Le gros point avec le crédit amortissable, c’est qu’en plus de payer les intérêts tous les ans, vous remboursez du capital. Par exemple, si vous faites un crédit à 3 % sur 20 ans, la première année, vous payez les 3 000 € d’intérêts qu’on a déjà vus, mais vous remboursez également 4 000 € de capitaux.

Ce qui fait qu’à la fin de la première année, il ne vous reste plus que 96 000 € rembourser à la banque. Et le point qu’il faut bien comprendre, qui est normal, c’est que les 3 % ne s’appliquent pas sur les 100 000 €. Il s’applique sur le capital restant dû que vous avez à une certaine date. Donc, à la fin de la première année, il vous reste 96 000 €  de capital à rembourser à la banque, les 3 % s’appliquent sur ces 96 000 €. Et pour la deuxième année, vous n’avez pas 3 000 € d’intérêt à payer, mais 2900 €. 2 900 €, c’est 3 % de 96 000. Ce qui fait que, la deuxième année au lieu d’uniquement vous enrichir de 5 000 €, vous vous enrichissez de 8 000 € – 2 900 € = 5 100 €.

La deuxième année, c’est la même opération, vous remboursez encore plus de capital. Donc la deuxième année au lieu de vous enrichir de 5 100 €, vous allez vous enrichir de 5 200 €. Et ainsi de suite, et ça va de plus en plus vite, et vraiment de plus en plus vite. Par exemple, au bout de 10 ans, il ne vous reste plus que 57 500 € à rembourser à la banque. Si vous calculez 3 % de 57 500 €, ce que vous devez au bout de 10 ans, ça vous fait environ 1 800 €. Ce qui fait qu’au bout de 10 ans, vous vous enrichissez de 8 000 € – 1 800 € = 6 200 €. Ce qui se passe avec le crédit amortissable, c’est que plus vous avancez dans le temps, plus vous vous enrichissez. Mais en plus, plus vous vous enrichissez rapidement. La première année = 5 000 €, au bout de 10 ans = 6 200 €.

Si vous cumulez les biens, il y a un effet, je ne veux pas dire, à exponentiel, mais plus ça va, plus vous vous vous enrichissez vite. C’est ça tout l’intérêt de faire un crédit amortissable c’est que plus ça va, plus vous vous enrichissez, plus vous vous enrichissez, surtout, rapidement. Et ça, moi, je trouve que c’est super cool. Quand je vous prends les chiffres comme ça, j’ai dû simplifier un peu les calculs parce qu’il y a déjà beaucoup de chiffres. Normalement, les taux d’intérêt se ramènent au mois, donc c’est un peu plus compliqué que ça, mais à quelques euros près, on va dire, pas exactement, les chiffres sur lesquels vous allez tomber.

Je pense que vous avez compris la règle. Pour s’enrichir, il faut investir à un taux qui est meilleur que celui auquel où on emprunte. OK ! Si on emprunte à 3 %, on pouvait même se dire théoriquement, et c’est encore vrai, si on investit à 4 %, ça suffit pour s’enrichir. Et c’est vrai que si vous empruntez à 3 %, et que vous investissez à 4 %, vous allez vous enrichir. Par contre, il y a une petite subtilité, une subtilité qui est super importante que vous devez absolument savoir et ça, je vais l’expliquer dans la deuxième partie de cette vidéo. C’était Greg, j’espère que cette vidéo vous a plu. Si c’est le cas, laissez un like, et maintenant j’ai un cadeau pour vous, un cadeau bonus.

C’est une vidéo où on vous explique toute la stratégie qu’on a utilisée pour atteindre l’indépendance financière grâce à l’immobilier. Pour accéder à cette vidéo, c’est très simple, il suffit de cliquer sur le lien juste en dessous. Et moi, je vous dis à bientôt pour la partie 2 de cette vidéo. Tchao-tchao.

Répondez-nous dans les commentaires ci-dessous.

Passez à l’action et continuez à apprendre !
Greg et Elodie (alias Mr et Mme P)


Les lecteurs qui ont lu cet article ont aimé :