TBA-bas-article

Dans cette nouveau série de vidéos, nous allons parler de chiffres et de choc ! D’où le nom :)…

Dans ce tout premier épisode, Elodie aborde un record détenu récemment par la France, pour le découvrir, il vous suffit de visionner la vidéo 🙂

/

Bienvenus dans ce premier épisode de la série « les chiffres qui choque »

On parle de quoi ? tout est dans le titre. Des chiffres qui choquent. La France détient un nouveau record mondial, on va pouvoir ajouter une nouvelle ligne au Guinness book. Alors, c’est quoi ce record ? Eh bien, c’est celui d’être le premier pays exportateur de millionnaires en 2015. On n’a pas l’habitude d’entendre parler de ce genre de statistique. On est plus habitué à entendre parler d’exportation d’automobiles, de cotons, de blés, de pétroles. Maintenant, aujourd’hui, le sujet c’est les millionnaires.

En 2015, la France est le pays qui exporte le plus de millionnaires au monde, un véritable exode. Et en fait, c’est une étude qui vient, voilà, mettre en lumière ce point, c’est une étude d’un cabinet de conseil britannique, la « New World Wells », qui explique, qu’effectivement, en 2015, c’est plus de 10 000 foyers fiscaux millionnaires qui ont quitté le pays. Et en fait, si vous voulez, depuis les années 2000, entre 2000 et 2015, c’est près de 50 000 foyers millionnaires qui ont quitté la France.

Alors, les années précédentes, avant 2015, on était toujours battu par la Chine en termes d’exportation de millionnaires. Et là, en 2015, en fait, subitement ces 10 000 foyers fiscaux qui ont quitté le pays, et c’est pour ça qu’on arrive à la première place. Alors, ce n’est pas un sujet, ce n’est une nouvelle qui est très réjouissante, et en fait, je disais cette actualité sur le site du point, et le journaliste qui la met en lumière explique que pour lui c’est ce qui peut arriver de plus terrible, un repli après une guerre civile.

Donc c’est vous dire, comme il prend les choses au sérieux, et que pour lui c’est vraiment une nouvelle importante qu’il ne faut pas prendre à la légère. Bien sûr, ça a des conséquences, quand des foyers millionnaires quittent un pays. Eh Bien, vous vous en doutez. C’est moins de charges à prélever, c’est moins d’impôts à prélever, c’est moins d’emploi qui est créé. C’est aussi une baisse de la consommation qui est liée à leurs activités, parce qu’ils ne partent pas uniquement avec leurs valises de vêtements et des billets, ils partent en général avec leurs activités.

C’est ça qui est très négatif pour notre pays. Mais au-delà des conséquences, en fait, qu’à cette nouvelle, d’être le premier pays exportateur de millionnaires au monde. Ce qui nous intéresse réellement, vous vous en doutez, le sujet ce n’est pas de pleurer pour ces millionnaires qui partent en exode. C’est de se demander : comment est-ce qu’on peut en arriver là. Et quelles sont les causes de ce phénomène ? Alors, bien sûr, la pression fiscale pèse certainement très lourd dans leurs décisions et très certainement aussi que ces millionnaires pensent pouvoir davantage développer leur patrimoine et leur business depuis l’étranger.

Mais ce qu’on peut noter et ce qui est positif, ce que si la France est le premier pays exportateur de millionnaires en 2015, c’est ce que ça signifie déjà qu’à la base, elle arrive à en créer. Donc il y a véritablement la possibilité de créer des richesses dans ce pays. Si vous avez envie d’aller dans cette voie, , je vous encourage vraiment à le faire parce que c’est une expérience qui peut être fabuleuse pour vous. Et voilà, en étudiant, en fait, ce que font les millionnaires, les activités des millionnaires, en fait, il apparait en général sous deux tendances et parfois même se regroupe. Les millionnaires, comment deviennent-ils millionnaires ?

Très souvent, soit en créant un business, ou en investissant dans l’immobilier. Et d’ailleurs, ce n’est pas Donald Trump qui va nous faire mentir sur ce point-là, je pense qu’il serait très certainement d’accord avec nous, et donc vous avez deux voies : la création d’entreprise ou l’immobilier. La création d’entreprise, c’est peut-être quelque chose qui peut aller très vite. Mais la probabilité de faire fortune avec une entreprise, par contre, est peut-être plus faible que celle de faire fortune avec l’immobilier.

L’immobilier, ce sera peut-être plus long, mais aussi plus prédictif quand vous arrivez à mettre en place des méthodes qui fonctionnent, des types d’investissements qui rapportent. Vous n’avez plus qu’à les dupliquer. Pour une création d’entreprise, voilà, c’est plus difficile. Au moment où vous créez votre entreprise, voilà, de dire : Est-ce que dans six mois, elle vaudra 2 millions ? 3millions ? Pour certaines start-up qui explosent, bien sûr, ça arrive. D’ailleurs il y a quelques mois de ça, Ebeur a racheté « Auto ».

Auto c’est une toute petite entreprise très jeune qui avait juste 8 mois d’existence et Auto a été rachetée près de 700 millions de Dollars. En fait, Auto c’est quoi ? C’est une entreprise qui vise à automatiser les poids lourds. Secteur qui intéresse fortement Ebeur. Donc vous voyez, par moment, il y a des coups qui gagnent, c’est sûr ! Pour terminer cette vidéo, en fait, je voulais simplement vous dire, c’est que si vous avez envie d’entreprendre, d’investir, de faire des choses un petit peu différentes, de ne pas être dans une voie du salariat classique.

Voilà, si vous avez une petite voix qui vous parle et qui vous dit de faire ça, , sachez que cette petite voix, elle ne se taira jamais, tant que vous n’aurez pas au moins essayé de concrétiser vos projets.Donc, aller de l’avant, donner vie à vos projets, c’est super important. Si vous le souhaitez également, moi, je vous invite à lire un article, en fait, qu’on a publié sur notre blog, qu’on a intitulé : « devenir rentier », avec un petit peu d’humour et qui explore, en fait, ces différentes façons de créer des revenus et surtout de se libérer des contraintes du salariat, et de vivre une nouvelle vie. Pour voir l’article, eh bien, c’est très simple, il suffit de cliquer sur le lien qui s’affiche en dessous de la vidéo. Moi je vous dis à bientôt, bonne lecture, c’était Élodie, tchao.

Répondez-nous dans les commentaires ci-dessous.

Passez à l’action et continuez à apprendre !
Greg et Elodie (alias Mr et Mme P)


Les lecteurs qui ont lu cet article ont aimé :