TBA-bas-article

Cliquez ici http://immo-qui-rapporte.fr/landing-video-cadeau-strategie-indep-fi/ pour voir la vidéo qui vous donne la stratégie qu’on a utilisé pour atteindre …

Dans cette vidéo, on va voir comment faire une bonne affaire en immobilier ? Quels sont les points que vous devez absolument cocher sur votre check-list, pour vous assurer une opération immobilière réussie. Bonjour à tous, ici Élodie du site notreindependancefinanciere.fr, je vis de mes investissements immobiliers et aujourd’hui, on va voir ensemble, c’est quoi une bonne affaire ? Comment en être sûr de réussir son opération en immobilier ? Le premier point pour réussir vos opérations en immobilier, c’est d’acheter en dessous du marché.

Comment vous allez faire pour acheter en dessous du marché ? Déjà dans un premier temps, ce qui est important, c’est de multiplier les biens sur lesquels vous allez pouvoir faire des offres. Pour cela, on va donc falloir faire multiplier les sources, par lesquelles vous allez pouvoir, avoir accès à des biens. Donc, ayez recours à des particuliers, à des professionnels, à des agents immobiliers. L’objectif ici, c’est de faire que vous ayez le choix le plus grand possible sur les biens, sur le marché local sur lesquels vous souhaiterez investir.

Ensuite, le deuxième point, c’est qu’il va falloir aiguiser vos techniques de négociation, justement pour acheter en dessous du marché, pour acheter au bon prix. Donc, il va falloir savoir quelles questions poser. Vous entrainez au préalable pour être sûr de poser les bonnes questions et d’arriver au prix qui vous intéresse, au prix auquel vous souhaitez acheter un bien. Autre point, il va falloir être réactif. Si vous trouvez des biens qui vous intéressent, si vous arrivez à une négociation, si vous obtenez le prix qui fait que vous allez avoir des revenus futurs avec cet investissement.

Il faut foncer, ne prenez pas 2, 3, 4 jours de réflexion parce que quelqu’un d’autre pourra être beaucoup pressé que vous et rafler l’affaire sous votre nez. Autre point, parfois il faut savoir se montrer patient. Eh oui, parce que ce n’est peut-être pas le moment idéal, peut-être que vous visitez pleins de biens et puis vous n’arrivez pas à les négocier comme vous voulez, ou peut-être que vous avez absolument jeté votre dévolu sur un bien en particulier, et que vous avez du mal à le négocier, vous n’arrivez pas à obtenir le prix que vous voulez.

Eh bien, dans ces moments-là, il faut savoir se montrer patient. Si vous n’arrivez pas à négocier un bien, c’est que ce n’est pas le bon bien, ce que ce n’est pas votre bonne affaire. Donc, soyez patient, prenez du recul, surtout, ne laissez pas entrer le facteur émotionnel en jeu, il faut vraiment investir avec votre cerveau et uniquement votre cerveau, en vous basant sur les critères que vous auriez dressés au préalable. Pourquoi acheter en dessous du marché ? Je pense qu’il y a un point, vous l’aurez tout de suite compris.

En achetant en dessous du marché, vous allez maximiser vos gains, et en plus de ça, vous allez en quelque sorte vous protéger contre les aléas du marché immobilier. Aujourd’hui, personne n’a la boule de Crystal et on ne sait pas, quelle sera le marché immobilier d’ici 2ans, 5ans, 10ans. On n’en a aucune idée, donc pour vous protéger contre les aléas du marché, autant acheter en dessous du marché. Mais on va voir plus tard, vous verrez, que le prix du marché n’a pas beaucoup d’impact sur votre investissement immobilier, dès l’heure qu’il est rentable au premier jour.

  1. On vient de le voir, vous achetez en dessous du marché.
  2. La demande

Il faut absolument vous assurer qu’il y a bien une demande pour le type d’investissement que vous comptez réaliser. Souvent dans les villes, vous avez des secteurs qui sont plus adaptés pour du locatif traditionnel, d’autres qui se prêtent très bien à l’achat-revente, et d’autres qui se prêtent à la location saisonnière. Donc, en fonction de votre secteur, eh bien, il va falloir réfléchir à votre projet. Cela vous devez absolument tester la demande avant de vous lancer, avant même de négocier. Parce que même si vous négociez un bien immobilier à  un super prix en dessous du marché, mais que vous n’arriverez pas à le louer au prix que vous avez escompté, eh bien, dans ce cas-là,  ce n’est plus une bonne affaire.

Le troisième point, c’est d’utiliser l’argent des autres. Bien sûr que le ne parle pas des braquages ici. Je parle tout simplement d’utiliser le l’argent de la banque, de faire un crédit pour financer vos investissements immobiliers. Eh oui, ne placez pas vos économies personnelles dans vos investissements immobiliers. Vous avez tout à fait la possibilité de les financer avec l’argent des banques. Aujourd’hui les taux d’intérêt sont quand même historiquement bas. Donc, profitez-en pour financer vos opérations immobilières. En plus de ça, si vous avez des économies, c’est très bien, mais gardez pour en vous servir pour d’autres investissements par la suite, parce qu’on le verra.

Si aujourd’hui, si vous mettez toutes vos économies dans un investissement immobilier, vous risquez de passer à côté de certains critères, de ne pas faire très attention à certains calculs, puisque vous investissez de l’argent que vous avez déjà, et en immobilier, mieux vaut utiliser l’argent de la banque. Gardez précieusement vos économies personnelles elles pourront certainement vous être utiles par la suite et aussi pour multiplier vos investissements en immobilier. Dernier point qu’on verra dans cette vidéo, eh bien, c’est de gagner de l’argent dès « one », dès le premier jour de votre investissement.

Il ne faut pas tabler sur un retour sur investissement d’ici 20ans, à la fin de votre crédit ou d’ici 10ans. Non, pour réussir en immobilier, pour être sûr de faire une bonne affaire, vous devez vous assurer que votre investissement vous rapporte dès le premier jour. Si vous choisissez de faire du locatif traditionnel, pour ça, vous devez vous assurer que les charges qui sont liées aux biens que vous envisagez d’acquérir, les charges de copropriétés, l’assurance du bien, sont bien inférieures au loyer escompté avec cet investissement.

Ça, c’est très important. Si vous projetez de faire un achat-revente, dans ce cas, maitrisez bien le montant de vos travaux, prévoyez une marge de sécurité, calculez aussi précisément le prix auquel vous allez pouvoir revendre le bien dès que les travaux finis. C’est vraiment un point qui est primordial. Faites vos calculs avant même de négocier. En conclusion, je vous rappelle les différents points qui feront une opération immobilière réussie.

1er point : Achetez en dessous du marché,

2e point : la demande, vérifiez la demande en fonction de votre investissement,

3e point : Utilisez l’argent de la banque, et

4e point : Soyez sûr de gagner de l’argent dès le premier jour de votre investissement immobilier.

Voilà, c’était Élodie. J’espère que cette vidéo vous a plu. Avec Greg, on est indépendant financièrement grâce à l’immobilier, et on a préparé une petite vidéo bonus, dans laquelle on explique toutes les stratégies qu’on a mises en œuvre pour arriver justement à l’indépendance financière et devenir libre avec nos investissements. Pour l’avoir, c’est très simple, il suffit de cliquer sur le lien qui s’affiche juste en dessous de la vidéo. À très bientôt. Tchao-tchao.

Répondez-nous dans les commentaires ci-dessous.

Passez à l’action et continuez à apprendre !
Greg et Elodie (alias Mr et Mme P)


Les lecteurs qui ont lu cet article ont aimé :


Resultats de votre recherche:

  • comment faire des bonne opération immobilière
  • comment faire une affaire immobiliere