TBA-bas-article

Nous effectuons nos comptes à la fin de chaque mois comme la plupart des gens. Donc le dernier dimanche du mois, réunion du couple devant l’ordinateur. Plusieurs cas de figure sont alors possibles…

pay yourself first

  • Cas 1 «les bons élèves : 18/20»: Encore un mois super sérieux chéri(e) ! Nous pouvons mettre 10% de nos salaires sur nos comptes épargnes.
  • Cas 2 «se repose sur ses acquis, peut mieux faire : 12/20»: Bon, on a épargné 2% de nos revenus, mais c’est pas grave on fera mieux le mois prochain.
  • Cas 3 «le cancre : 0/20» : oups, on est négatif. Il faut utiliser l’épargne des mois précédents pour renflouer les caisses. Remarque : Etrangement ce cas de figure a tendance à se répéter les mois de soldes, la faute à Madame…

Nous ne sommes pas du genre gros dépensier mais il est quand même rare que nous soyons dans le cas 1. Avec le temps, le cas 1 aurait du se répéter plus fréquemment puisque nous sommes passés d’un budget d’étudiant ou nous vivions avec moins de 1000€ par mois à celui de jeunes actifs et maintenant nous avons plus de 5 ans d’expérience chacun.
L’augmentation de nos revenus aurait du nous permettre d’épargner plus aisément tous les mois. Au lieu de cela, nous avons uniquement augmenté notre niveau de vie.

Mais alors, quelle erreur faisons nous ?
Nous nous payons en derniers : nous faisons tous nos achats : vêtements, nourriture, loisirs.. Et nous nous servons seulement à la fin.

En nous payant en premier nous allons nous contraindre à mieux gérer nos dépenses : l’achat de tel ou tel objet est-il vraiment indispensable ?…. Notre niveau de vie devra s’adapter à notre compte courant. Cela nécessite bien évidemment de consulter son compte courant régulièrement et d’avoir une idée des dépenses par poste (logement, nourriture, loisirs…). L’idée n’est pas de se retrouver à découvert dès le 15 du mois !

Les spécialistes de l’enrichissement personnel comme Olivier Seban auteur du célèbre livre «Tout le monde mérite d’être riche» recommandent d’épargner 10 à 20% de ses revenus. Nous avons décidé de commencer doucement : pour nous ce sera 7,5%. Puis nous verrons par la suite pour augmenter.

L’indépendance financière ne tombe pas du ciel, l’important est de commencer dès maintenant à appliquer cette règle et de s’y tenir.

Nous on a commencé et vous ?

devenir riche

Répondez-nous dans les commentaires ci-dessous.

Passez à l’action et continuez à apprendre !
Greg et Elodie (alias Mr et Mme P)


Les lecteurs qui ont lu cet article ont aimé :


Resultats de votre recherche:

  • se payer en premier
  • astuce pour se payer en premier
  • budget personnel indépendance financière
  • COMMENT S\ENRICHIR VACHEMENT?
  • important se payer en premier
  • les trois piliers de lindependance financière