TBA-bas-article

Cliquez ici http://immo-qui-rapporte.fr/landing-video-cadeau-strategie-indep-fi/ pour voir la vidéo qui vous donne la stratégie qu’on a utilisé pour atteindre …

Bonjour à tous, ici Greg. Je vis de mes investissements immobiliers, et dans cette vidéo, je vais vous expliquer pourquoi vous devez plus écouter que parler. Les gens ont trop tendance à parler. Et le problème c’est que quand on est en train de parler, on est rarement en train d’écouter, et généralement ce qui se passe c’est qu’on se prend un peu. Moi, je vois honnêtement, je ne suis pas très bavard, sauf en vous me lancer sur le sujet de l’immobilier, alors là, moi je peux y aller là, je ne peux pas le lâcher.

Je commence avec mes histoires : oui, tu vois avec cet investissement, je me fais 600 € net tous les mois sans rien faire, toi, avec ce nouvel investissement : « je veux me faire 9000 €, 10 000 € de loyers  t’as vu comment c’est bien. Ça rend fier, ça peut aussi aider les gens, et ça c’est intéressant, franchement, si vous venez manger chez moi et que vous commencez à lancer sur l’immobilier, je peux vous dire que je vais vous raconter un paquet de trucs. Par contre, le problème ce que pendant que vous faites ça, vous n’apprenez pas.

Mais ce qui est plus important, ce que moi je considère toute notre vie, on doit toujours apprendre, même sur un sujet que vous avez déjà l’impression de maitriser, comme l’immobilier. Moi aujourd’hui, je vis de l’immobilier, mais je considère que j’ai encore plein de choses à apprendre sur l’immobilier et je pense que je veux en apprendre toute ma vie. Si vous commencez à écouter, si vous vous mettez à écouter, vous voyez qu’il y a des gens qui sont des mines d’informations, et notamment dans l’immobilier. Je prends par exemple les personnes qui étaient une mine d’informations, c’est un artisan, avec qui je travaillais.

Les artisans qui travaillent avec des investisseurs, ils voient encore plus d’investissements que vous. Ils peuvent vous raconter toutes les stratégies des autres investisseurs. Au moins, un artisan, il travaillait sur 7 à 8 chantiers en même temps, il ne travaille qu’avec des investisseurs, et forcément, il pouvait me raconter les techniques de tous les autres investisseurs et forcément, ça enrichissait ma connaissance sur l’immobilier. Ma technique pour ça c’est que quand on se voyait sur le chantier, de temps en temps, je demandais : « comment ça se passe les autres chantiers, qu’est-ce que, sur quoi t’es en ce moment », et puis là, j’ai mis une pièce dans la machine, parce que lui pour le coût, il était bavard, et je peux vous dire qu’il m’a raconté un paquet.

Par exemple, il m’a raconté plein de différentes techniques sur comment d’autres investisseurs trouvaient des biens, puisque la source de bonne affaire c’est un banquier très important dans l’investissement immobilier. On devait au maximum multiplier les sources qui vous permettent de trouver des bonnes affaires. Je ne peux pas tous dire ce bitume, mais honnêtement, il y a des techniques que des personnes ne soupçonnent même pas qui sont des sources d’acquisitions de bonnes affaires qui peuvent vous faire gagner beaucoup d’argents, et donc qui est très intéressant de connaitre.

Autre point, par exemple, on va parler, parler de marchands de biens. Il y a beaucoup de marchands de biens dans Marseille, lui il travaillait avec quelques marchands de biens. Donc, il expliquait la technique de certains, il y a beaucoup de marchands de biens qui font ça, qui font quasiment, on va dire, une opération tous les 2 mois, voir plus qui font de petites plus-values, mais qui font beaucoup tous les ans. Si vous faites une opération tous les 2 mois, ça vous fait 6 opérations par ans. Même avec des petites plus-values du genre 10 à 15 000 €, ça peut être intéressant, en tout cas, ça peut suffire pour vivre.

 En plus, en comprenant cette technique-là, comment les autres font, ça vous permet de choisir votre stratégie. Par exemple, moi, faire des rénovations tous les 2 mois, faire un achat-revente, moi, ce n’est pas quelques choses que je voulais faire parce qu’au bout d’un moment, ça se transforme en un vrai travail. Par exemple, ce n’est pas une technique qui m’intéresse. Donc, ça vous permet aussi de faire des choix en comprenant les techniques que les autres investisseurs utilisent.  Et un autre point qui est très important, c’est quand vous faites de l’investissement immobilier, c’est toute la gestion, la trésorerie.

Avec quelle somme d’argent vous faites vos opérations ? Comment vous investissez ? Est-ce que vous utilisez des banques ? Est-ce que vous faites tout en cash ? Il y a différentes techniques. Tout le monde n’utilise pas les mêmes techniques pour investir, puis souvent si on a du cash ou pas du cash, ça détermine aussi comment on investit. C’est intéressant de connaitre un peu les différentes techniques, comment font les investisseurs pour gérer leur trésorerie. Ça, si vous parlez avec quelqu’un comme un artisan, qui est très bavard et qui parle avec beaucoup de personnes qui investissent, vous captez toutes les informations et toutes les techniques que tout le monde, que tous les investisseurs utilisent.

Et ça c’est un point, ça a énormément augmenté mes connaissances en immobilier juste en posant ces questions-là. Par exemple, si vous intéressez à des investissements avec de plus grosses plus-values, on va dire, de genre de plus-values à 40à50 000 €, disons avec lesquels on travaillait, il y avait une personne qui faisait un genre deux, trois opérations par mois avec de plus grosses plus-values du genre 40, 50 000 €. Là, ça commence à être un peu plus intéressant, de faire des travaux. Personnellement, je trouve, et forcément, moi, je posais pleines de questions là-dessus sur comment il faisait, où est-ce qu’il faisait ?

Et tout ça, et à la fin, il disait tout. J’avais l’adresse exacte. Comment il avait acheté, comment il avait revendu. Et quelles rénovations il fait exactement. Mon artisan, il m’a même fait une petite vidéo de comment il avait rénové l’appartement. Ce que je veux dire, c’est que l’immobilier c’est immense, c’est vaste, on ne se rend pas compte quand on n’est pas encore dedans. Il y a plein de méthodes pour gagner de l’argent. Connaitre le marché, ça prend beaucoup de temps sur une ville comme Marseille. Il y a énormément de marchés différents à Marseille.

Il y a des endroits où vous pouvez faire des choses, d’autres vous pouvez faire de l’achat-revente et d’autres vous pouvez faire plus de locatifs. Ça prend beaucoup de temps de connaitre le marché point par point partout juste pour Marseille. Donc, avoir l’expérience de toutes les autres personnes qui ont investi, c’est bien, une source d’information qui a une énorme valeur. Et tout ce que vous avez à faire, c’est de poser des questions et écouter. Ensuite, vous avez aussi les agents immobiliers qui peuvent être une grosse source d’informations. Bon, pas tous.

Bien sûr, il y en a qui, honnêtement, qui s’intéressent beaucoup moins à leur métier, qui n’ont pas grand-chose à vous raconter, ou qui ne sont pas du tout dans la catégorie investisseur, qui vont avoir peu des choses à vous dire qui vous intéresse, qui sont plus sur les résidences principales, tout ça, ça peut moins vous intéresser, sauf pour l’achat revente. Par exemple, je me souviens où on avait fait une visite d’un appartement, et à la fin de la visite, j’explique que l’appartement est pour moi au-dessus du marché. Si je fais une offre, je veux faire une offre bien plus basse.

Et là, la conversation s’est engagée et, honnêtement, au bout de 5 minutes, l’agent immobilier m’a expliqué que la personne qui vendait avait déjà acheté sa résidence principale, qui a déjà pas mal de temps, donc 6 mois, 1 an il me semblait, et qu’il était sous crédit de prêt et forcément dans ce cas-là, la personne, vous avez plus le moyen de négocier. Il m’a suffi de faire quoi ? De poser des questions à l’agent immobilier. Et des agents immobiliers également, qui connaissent très-très bien tout un secteur. Je sais qu’Élodie, c’est arrivé de se faire des balades carrément dans des quartiers de Marseille avec un agent immobilier et qui lui explique : Là c’est plus …, ça le prix du marché, là les gens font plus de l’achat revente.

Ce sont des personnes, ça fait des années et des années  qui travaillent dans l’immobilier. Ils ont vu énormément de transactions, et forcément, ils ont beaucoup d’informations à vous apporter. Donc, écoutez-les, écoutez ce qu’ils ont à vous dire. Après, il ne faut pas tout écouter, il faut savoir faire le tri entre les bonnes informations, on va dire, entre guillemets, le bruit. Sachez qu’on a d’autres vidéos là-dessus.  Ensuite, j’ai dû faire une vidéo là-dessus, mais les banquiers, les courtiers, posez leur des questions, écoutez ceux qu’ils ont à vous dire, et c’est comme ça aussi que vous me prendrez, comment vous pouvez faire des crédits.

Et comment vous pouvez acheter de plus en plus d’appartements.  Posez des questions aux banquiers, posez des questions aux courtiers. Les courtiers, c’est leur métier de vendre des prêts. Eux, ils voient énormément d’opérations de crédits. Donc, forcément, ils ont pleines d’histoires à vous raconter, ils ont pleins d’exemples de comment obtenir un crédit, et forcément, ils ont plein d’astuces à vous donner. Si vous parlez avec un courtier, surtout, ne parlez pas, écoutez ce qu’il a à vous dire.

Il faut faire attention, il y a des bonnes informations, il y a des informations moins intéressantes. Après, moi, je considère que toutes informations de combien a été acheté un bien est intéressante, quel achat revente a été faite. Même si c’est un achat revente qui a été raté, avec une moins-value, parce que ça arrive. C’est forcément intéressant, parce que vous allez mieux maitriser le marcher, mieux comprendre les prix, mieux comprendre les prix, mieux comprendre les erreurs que les autres ont faites, que vous vous allez essayer d’éviter.

En écoutant plutôt qu’en parlant, vous allez de plus en plus maitriser l’investissement immobilier. C’était Greg, écoutez, j’ai un cadeau pour vous, une vidéo de 30 minutes, qui vous expliquent comment on a atteint l’indépendance financière grâce à l’immobilier. Pour voir cette vidéo, c’est très simple, il suffit de cliquer sur le lien qui est juste en dessous, et moi je vous dis à bientôt pour la prochaine vidéo. Tchao-tchao.

Répondez-nous dans les commentaires ci-dessous.

Passez à l’action et continuez à apprendre !
Greg et Elodie (alias Mr et Mme P)


Les lecteurs qui ont lu cet article ont aimé :