TBA-bas-article

Cliquez ici http://immo-qui-rapporte.fr/landing-video-cadeau-strategie-indep-fi/ pour voir la vidéo qui vous donne la stratégie qu’on a utilisé pour atteindre …

Mettez 100 € par mois en bourse pour atteindre l’indépendance financière, ou pas !

Bonjour, ici Greg. Je suis indépendant financièrement grâce à l’immobilier, et dans cette vidéo, j’ai envie de vous parler de bourse. Pourquoi ? Parce qu’il y a 3 ans quand on a ouvert notre site notre-independance-financiere, on s’intéressait à différentes sujets pour atteindre l’indépendance financière. Vous le savez, vous pouvez utiliser la bourse, la création de business, et l’immobilier. C’est les sujets qui reviennent le plus souvent. Quand j’ai ouvert le site, ça faisait déjà quelques années que j’investissais en bourse, mais j’ai voulu plus me renseigner, j’ai commencé à lire des livres, et notamment, aussi aller voir autant de blogs qui parlait d’indépendance financière, et notamment, ceux qui parlaient d’investir en bourse pour atteindre l’indépendance financière.

 J’ai utilisé une stratégie d’achat revente jusqu’à maintenant en bourse, en utilisant des trackers. Ça m’a permis pendant 4, 5 ans en gros de faire 10 %, 20 % par ans. En 5 ans on peut prendre un doublé, notre investissement initial avec Élodie. Je suis allé voir ces blogs, ces sites, ces livres, et ils conseillaient de mettre 100 € par mois en bourse pour s’enrichir, et atteindre au final l’indépendance financière. Et là, honnêtement, j’ai été surpris. La stratégie c’est quoi ? C’est, au début, vous avez peu d’argent, comment vous pouvez atteindre l’indépendance financière ? Mais, vous pouvez commencer petit en mettant 100 € tous les mois dans des actions qui vont vous rapporter des dividendes et petit à petit vous allez vous enrichir.

Et honnêtement, si vous creusez un peu le sujet, tout problème est dans l’adjectif petit à petit. Je vous explique, c’est normal. Si vous mettez 100 € par mois tous les ans, au début c’est un petit peu lent, mais à force avec le temps, ça va avancer de plus en plus vite, et ça ce qu’on appelle : les intérêts composés. C’est quoi les intérêts composés ? Juste pour faire un petit aparté pour ce qui ne connaît pas. C’est le fait que quand vous investissez, vous gagnez des intérêts, et si vous réinvestissez ces intérêts, et après, vous allez toucher des intérêts sur les intérêts. Et petit à petit, les intérêts composésvous permettent de devenir riche. J’ai pris un petit exemple pour essayer un peu de comprendre. Si vous mettez 100 € par mois en bourse, au bout d’un an, vous avez 1 200 € à invetsir en bourse.

Si vous êtes, honnêtement, déjà très fort en bourse et que vous arrivez à remporter 10 % d’intérêts par ans en bourse. Honnêtement, 10 % c’est déjà très bien, vous êtes déjà très fort, vous êtes un bon investisseur en bourse. La première année, vous mettez 100 € en bourse. À la fin de l’année, vous avez 1 200 €. Vous touchez vos intérêts : 10 % de 1 200 €, vous touchez 120 €. OK ! Au début c’est petit, mais c’est normal, c’est le début. La deuxième année, vous continuez à mettre 100 € en bourse. OK ! Tout ce que vous avez mis en bourse la deuxième année, ça fait 1 200 €, ça vous rapporte encore 120 €, plus de ce que vous avez investi la première année, encore 1 200 €, ça vous rapporte en plus 120 € d’intérêts.

Et la magie des intérêts composés c’est, les intérêts que vous avez touchés à la fin de la première année qui vous rapporte encore des intérêts parce que, bien sûr, vous les avez réinvestis. Donc, la première année, vous avez gagné 120 € d’intérêts, et vous gagnez en intérêts composés la somme de 12 €. Ce qui fait que la deuxième année vous gagnez 120 € d’intérêts qui viennent de la première année, plus 120 € d’intérêts qui viennent de la deuxième année, plus 12 € d’intérêts composés. Et ça, ça nous fait un total de 252 € la deuxième année d’intérêts de revenus passifs. Ça ne va pas très vite, mais on peut dire, il faut plus de temps, mais c’est sûr que ce n’est pas au bout de la deuxième année.

Je me suis amusé à faire des calculs sur Excel parce que moi j’adore faire les calculs sur Excel, faire des simulations pour voir, où est-ce qu’on va si on applique telles ou telles stratégies. Si vous mettez 10 € en bourse tous les ans, au bout de 10 ans, cela va vous rapporter 160 € par mois d’intérêts de revenus passifs. OK !, c’est faible, disons que c’est court, mettons 20 ans. Au bout de 20 ans, vous arrivez à 600 € par mois de revenus passifs. Et pour le réaliser, il a fallu 20 ans mettre 100 € tous les mois. Honnêtement, moi, les stratégies à 20 ans pour atteindre l’indépendance financière, on se rapproche de la stratégie, je travaille toute la vie et à la fin, je touche la retraite.

20 ans, je trouve ça un peu long. Après, avec 600 €, c’est bien d’avoir 600 € en plus, honnêtement, on n’en vit pas. On prend plaisir, OK !, 100 € par mois, c’est faible. Qu’est-ce qui se passe si on met 200 € tous les mois, le double ? Au bout de 10 ans, vous gagnez 320 € par mois. Et au bout de 20 ans, 1 150. 1 150 €, honnêtement, c’est plus intéressant. Par contre, on présente souvent ces stratégies des dividendes comme la stratégie bon père de famille. Je ne vois pas trop comment un père de famille peut faire vivre sa famille avec 1 150 € par mois.

Essayons d’aller encore plus loin, on se saigne, on essaye une stratégie, on met 500 € par mois de côté. Pour moi, quand on est un salarié,l’entame à mettre 500 € par mois c’est déjà énorme, et voyons un peu ce que ça donne. Si vous mettez 500 € par mois de côté, au bout de 10 ans, vous aurez 700 € de revenus passifs. Au bout de 10 ans, ce n’est encore pas un système qui vous permet de vivre l’indépendance financière. On va plus loin, au bout de 20 ans, vous arrivez à 2 700 € par mois de revenus passifs. Là, ça y est, on commence à pouvoir parler un petit peu d’indépendance financière. Je suis désolé, peut-être que je casse un peu des rêves, je sens que dans cette vidéo, je peux en prendre que des « like ».

Mais bon, ce n’est pas grave, moi, je préfère dire ce que je pense, dire la vérité et éviter que vous perdiez votre temps avec la stratégie des dividendes tout seul pour atteindre l’indépendance financière. Honnêtement, des stratégies où il faut attendre 20 ans pour atteindre l’indépendance financière, pour moi, ça ressemble à des stratégies, je bosse toute ma vie et à la retraite, je peux enfin profiter. C’est des stratégies qui sont pour moi beaucoup trop longues, et en plus, honnêtement, en bourse, la bourse, ça monte, ça descend, arriver à faire 10%pendant 20 ans, c’est vraiment très difficile. Il faut être conscient de ça.  Ça me rappelle une histoire où j’avais rencontré un investisseur sur Marseille, et il m’expliquait que lui, il est un investisseur, il gagnait bien bien sa vie grâce à ses investissements, il avait une vingtaine de biens.

On est à Marseille, les gens exagèrent un peu. OK !, il me raconte ça.  Et puis il me dit : « Là, je me suis lancé là en bourse. Je vais commencer à créer des revenus passifs avec la bourse, aussi, je me lance là-dedans ». Et là, il m’explique qu’il met 50 € par mois en bourse. Là je lui dis : « Mais qu’est-ce que tu perds ton temps à mettre 50 € par mois en bourse ? Si tu gagnes vraiment autant d’argent, ça te sert à quoi d’aller mettre 50 € par mois en bourse ? Mais tu ne vas rien gagner. Faire un peu les calculs. OK ! Combien de temps il va te falloir, pour que ça rapporte autant qu’un de tes appartements ? » Franchement, moi, je n’arrive pas à comprendre, je n’arrive pas à comprendre ça. Si vraiment, vous gagnez de l’argent avec l’immobilier concentré vous sur l’immobilier. Après, évidemment, si vous avez du capital.

Vous pouvez l’investir en bourse, mais il faut bien comprendre que vous n’allez pas l’effet de dévier des crédits énormes que vous avez en immobilier. Et donc, c’est compliqué de gagner autant d’argent avec la bourse qu’avec l’immobilier. Si vous voulez investir en bourse, moi, je vous conseille, honnêtement, des stratégies plus risquées que la stratégie des dividendes qui demande vraiment d’investir sur un très-très long terme. Si votre objectif, c’est l’indépendance financière, il faut que vous ayez des stratégies plus risquées que la stratégie des dividendes. Ensuite, je dirais qu’il faut également là combiner avec d’autres stratégies.

Moi, ce que je fais, j’ai une stratégie assez risquée, qui m’a permis de doubler mon capital en 5 ans, et au bout d’un moment, j’ai sorti tout ce que j’avais en bourse et je l’ai utilisé pour un apport, pour un des investissements immobiliers que j’avais faits. Pour un peu contré ce que j’avais dit sur la stratégie des dividendes, Ça peut être intéressant dans les sens où ça peut vous faire la main quand vous êtes débutant sur comprendre comment investir, comprendre comment gérer votre argent, qu’est-ce que c’est que les intérêts, qu’est-ce que c’est qu’une rentabilité concrètement avec de vrais chiffres, avec de l’argent que vous arrivez vraiment à gagner.

 Après, je vous conseille de ne pas trop perdre de temps sur ces stratégies-là. Concentré vous plutôt sur les stratégies, qui vous savez, qui peuvent vraiment à un moment donné, vous sortir du monde du travail. Moi, c’est ça que j’ai cherché, et c’est ça que j’ai développé, nous concentrés sur la stratégie qui apporte vraiment de l’argent. Et, honnêtement, une stratégie qui est très prédictive, c’est l’immobilier, et c’est pour ça qu’on fait toutes ces vidéos sur l’immobilier et c’est comme ça que nous, on a atteint notre indépendance financière, c’est en utilisant l’immobilier, et notamment, le fait de pouvoir emprunter à la banque, emprunter de l’argent qu’on n’a pas et d’avoir des rentabilités biens plus fortes que les taux d’intérêt auxquels on emprunte.

C’était Greg. Si cette vidéo vous a plus, laissez un « like ». Et j’ai un cadeau pour vous. Une vidéo bonus qui explique, comment on a atteint l’indépendance financièreavec ma femme Élodie. Pour la voir, c’est très simple, il suffit de cliquer sur le lien qui est juste en dessous de la vidéo. Moi, je vous dis, à bientôt pour la prochaine vidéo. Tchao-tchao.

Répondez-nous dans les commentaires ci-dessous.

Passez à l’action et continuez à apprendre !
Greg et Elodie (alias Mr et Mme P)


Les lecteurs qui ont lu cet article ont aimé :