TBA-bas-article

Dans cette vidéo, on fait le point sur le fonctionnement des ventes aux enchères immobilières. On vous raconte comment ça marche…

Retranscription de la vidéo :

Dans cette vidéo, on parle ventes aux enchères immobilières, on va voir un petit peu comment ça fonctionne.

Il existe plusieurs sortes de ventes aux enchères immobilières, on peut citer celles des notaires et celles du Tribunal de Grande Instance. C’est à ces dernières qu’on va s’intéresser aujourd’hui.

Comment ça fonctionne ? Quand un bien est mis aux enchères via le Tribunal de Grande Instance, il est dressé un cahier des conditions de ventes. Ce cahier des conditions de ventes est consultable au Tribunal de Grande Instance. Vous pourrez également y trouver quels sont les différents biens mis aux enchères dans les prochaines semaines, les horaires des ventes aux enchères, des visites etc… Ce que vous devez absolument consulter, c’est les cahiers des conditions de vente. Pourquoi ? Simplement parce que vous allez y trouver un maximum d’informations :

  •  l’historique du bien, comment il est entré dans le patrimoine de la personne dont le bien est saisit ?
  • vous allez connaître les créances en cours c’est-à-dire les dettes du vendeur,
  • vous allez avoir un descriptif complet du bien, c’est un petit peu comme une visite assez détaillée, assez commentée sur l’état général du bien.
  • vous allez savoir s’il existe ou non une copropriété, un syndic
  • si le bien est occupé, s’il existe un bail, si les loyers sont payés régulièrement. C’est une chose qui est forcément très importante à savoir.
  • les conditions de la vente : les créances à régler éventuellement, le montant des frais d’adjudication, c’est-à-dire les frais d’enchères à votre charge.

Ca fait énormément d’éléments sachant que la plupart du temps vous avez l’obligation de consulter ce document pour obtenir l’adresse du bien et se rendre aux visites.

Si vous choisissez d’enchérir lors d’une vente aux enchères du tribunal de grande instance, il faut savoir que vous ne pouvez pas le faire seul, vous avez l’obligation d’être représenté par un avocat. Il faut que vous trouviez un avocat spécialisé en droit immobilier qui s’occupe de représenter ses clients lors des ventes aux enchères. Bien sûr, ça a un coût. C’est différent d’une ville à l’autre, c’est différent en fonction de votre avocat, des tarifs qu’il pratique. Pour vous donner un exemple, on s’est déjà positionné sur des biens mis aux enchères et notre avocat facturait 150 euros pour la constitution du dossier et la première représentation aux enchères, puis 50 euros par la suite pour toute nouvelle enchère.

Voilà, je pense que ça vous donne une bonne idée du fonctionnement des ventes aux enchères immobilières. C’est un point fort pour investir dans l’immobilier parce que vous pouvez tomber sur des biens dont la mise à prix est relativement faible et sur lesquels il y aura peut être peu de concurrence, peu de personnes tentées de faire des propositions. C’est une très bonne façon de trouver des biens rentables. Le seul petit bémol, c’est que ça vous prendra plus de temps qu’un investissement classique en termes de recherches puisque vous allez être contraint de vous déplacer au tribunal, contraint par des horaires de visites et de mise aux enchères.

Et vous ? Les ventes aux enchères immobilières, ça vous tente ?

Répondez-nous dans les commentaires ci-dessous.

Passez à l’action et continuez à apprendre !
Greg et Elodie (alias Mr et Mme P)


Les lecteurs qui ont lu cet article ont aimé :